Le blog de Telligo

Découvrez les colonies de vacances Telligo ainsi que toute notre actualité ! Bien plus que des colos !


Des anciens colons sont parmi nous : Le parcours de Clémentine !

« Devenir animatrice a réellement changé ma vie … Alors merci ! »

Clementine_pointaplume

Bonjour Bonjour ! Je m’appelle Clémentine, j’ai 23 ans et je suis animatrice chez Telligo depuis 2014. Je suis à la fois professeur de potions à Pointaplume, Grande exploratrice des animaux de la savane, danseuse pour Justin Timberlake, grande créatrice de chorées de l’été, constructrice de cabanes en bois, et experte en chiens de traîneaux ! 

Sinon, dans la vie je suis étudiante en psychologie de l’enfant, j’adore voyager et je suis passionnée de danse, de comédie musicale, de photo et de littérature.

 

Quels séjours Telligo as-tu fait et combien de séjours Telligo ?

Je suis partie sur 6 colonies de vacances Telligo ! « Vétérinaire quel beau métier ! », « L’Egypte et ses savants », « Planète Oxygène », « Opération Robinson », « Silence on tourne ! » et « Zoom Photo Expo ».

Quel a été ton séjour préféré en tant que colon ?

Opération Robinson, sans hésiter !! C’était une colo incroyable ! Nous avons campé à 5 kilomètres du centre, dans un champ rempli de grenouilles… Nous devions nous relayer la nuit pour s’occuper du feu (essayer de vous mettre à la place d’un ado, réveillé à 1h du matin pour aller surveiller le feu …). Les animateurs étaient géniaux, tous les enfants s’entendaient entre eux…  J’ai pleuré des jours et des jours en rentrant chez moi tellement j’étais triste de quitter cette colo !

Pourquoi partais-tu en colonie de vacances lorsque tu étais colon ?

Au début, un peu par hasard quand j’étais petite (vers 9 ans pour ma première colo) parce que mes parents ont voulu m’y envoyer, et ensuite parce que j’adorais ça !!! La vie en collectivité, les grands jeux, les déguisements, les chansons, les sorties, les nouveaux amis … J’aimais tout dans la colo !

Qu’est-ce qui fait pour toi d’un séjour de vacances, une superbe colonie pour les enfants ?

C’est une colo où les animateurs incarnent des personnages ! Je crois que c’est ce qui m’a le plus marqué. Ainsi que des animations originales, des jeux qui sortent un peu du commun, j’adorais ça.

Qu’aurais-tu à dire à un enfant qui hésite à partir en colo Telligo ?

VAS-Y ! Alors oui, ça sera peut-être dur au début sans papa et maman, mais tu verras, en colo, on s’occupera bien de toi, tu te feras des copains, tu pourras faire des activités super chouettes, que tu n’as jamais faites ailleurs. C’est l’occasion de vivre quelque chose de particulier, tu ne le regretteras pas !

Qu’aurais-tu à dire à un parent un peu inquiet qui te demanderait ton avis pour laisser partir ou non son enfant en colo Telligo ?

C’est toujours un peu délicat de laisser partir son enfant avec des inconnus, sans savoir comment cela va se passer … Mais rassurez-vous, chez Telligo, le suivi des enfants est bon, on fait attention à chaque enfant de manière individuelle, le taux d’encadrement est top (1 animateur pour 5 jeunes), les activités sont de qualité… Votre enfant va devenir un petit peu plus autonome, va apprendre la vie en collectivité, pour son développement c’est très bon ! Et généralement ça sera une réussite !

Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir animatrice ?

Clem

Le jour où j’ai mis le pied dans ma première colo, je me suis dit : « Un jour, je serai animatrice ! ». Et puis avec les études que j’avais commencé (médecine), je me suis dit que je n’avais pas le temps, et que c’était un rêve que j’allais mettre de côté. Mais quand j’ai dû me réorienter, je me suis dit « C’est maintenant, il faut que je le fasse sinon je vais le regretter toute ma vie » !

 

Pourquoi animateur chez Telligo et pas ailleurs ?Clementine

Je ne connaissais que cet organisme, c’était donc une évidence : pour le choix des thématiques proposées, pour la qualité de l’encadrement, pour les souvenirs que j’en avais… Et parce que je connaissais la maison !

Pourquoi animateur de colo et pas de centre de loisirs ?

Honnêtement le centre aéré … Ce n’est pas mon truc ! Les projets sont moins aboutis, on a peu de temps pour proposer des animations de qualité … Et dans les colos, il y a les veillées, qui sont quand même incontournables !! C’est une expérience humaine tant pour les enfants que les adultes, nous créons des relations plus fortes, nous vivons tout le temps ensemble… C’est plus fort quoi, plus intense !

Et maintenant ?

Je pars quasiment à toutes les vacances scolaires, sur plein de thèmes différents. Les colos, c’est tout simplement ma passion ! Je recrute aussi des nouveaux animateurs pour l’organisme. Je vais aussi bientôt passer la formation pour passer adjointe de direction !

Qu’aurais-tu à dire à un ancien colon Telligo souhaitant devenir animateur Telligo et/ou à quelqu’un souhaitant devenir animateur Telligo ?

FONCEEEEEZ ! Ça va animer votre vie, la diversifier ! Vous allez rencontrer des gens de tous horizons, apprendre à travailler en groupe, laisser parler votre imagination, réaliser des projets toujours plus fous…. Vous allez vous dépasser ! Ça permet de sortir de sa zone de confort et de changer de son quotidien. Ce ne sera que du positif, je vous le promets !

Une anecdote colo à nous raconter ?

J’en ai tellement … Mais celle que je préfère c’est quand le groupe de départ a du mal à être soudé, que les enfants sont timides, ont du mal à s’intégrer… Et qu’à la fin ils s’aiment beaucoup, ne veulent plus se quitter, dansent et chantent toute la journée, deviennent plus dynamiques et lâches leurs téléphones portables : Nous pouvons être fiers !!!!

 

Publicités


Dans les coulisses des colos Telligo – Episode 1

Comment nos animateurs font-ils pour être aussi loufouques ?

La force des imaginaires en colo

Quelle que soit la colo que tu choisisses, les animateurs Telligo aiment les imaginaires forts et n’hésitent pas à être créatifs pour incarner un rôle dans leurs animations. Les animateurs et leurs déguisements toujours plus loufoques, sont ainsi au cœur de ton séjour, et te permettent d’en garder d’excellents souvenirs !

Par exemple, chez Telligo, le grand jeu a lieu sur une journée complète. Tu vivras ainsi dans un imaginaire qui te permettra de t’amuser mais aussi d’apprendre la cohésion, le travail équipe, de développer ta logique en résolvant des énigmes, de développer tes capacités physiques lors d’épreuves sportives, et bien d’autres spécificités selon les jeux proposés ! C’est un moment fort de la colonie de vacances !

Mais alors, du côté des animateurs, cela se passe comment ?

Nous avons interviewé Marin, animateur expert en imaginaires qui nous a dévoilé son crédo :

« Pour être animateur, il faut du cœur

Pour animer il faut être déjanté

Pour un séjour avec des loulous, il faut être fou »

Marin, surnommé Goupil, à 100% dans son déguisement !

Marin est étudiant en Biologie. Il est déjà parti sur 7 séjours, principalement chiens câlins et chiens et loups. Mais il a aussi participé à une colo au ski ainsi qu’à un séjour graine de véto.

Son surnom, Goupil, résume bien sa personnalité : toujours prêt à rire et à faire des farces, il a à cœur de faire vivre un séjour inoubliable aux enfants. Et même s’il avoue être taquin, c’est aussi l’un des premiers à qui les enfants se confient en cas de besoin.

En général assez loufoque, Goupil prend part à de nombreuses aventures avec les enfants sous l’apparence et la personnalité de diverses incarnations : Hildegarde, Heidi, le Voleur, … N’importe quel personnage, sérieux, fou ou perdu n’est trop étrange pour lui !

Quel est le secret de Marin pour immerger les enfants dans des animations palpitantes ?

Voici quelques infos piochées dans les coulisses de ses nombreux personnages…

  1. Le voleur, en train de troquer avec les enfants – Troquer avec un voleur est assez risqué, ce qui promet un jeu pimenté –

animateur-telligo-marin-1

Réalisé avec une cape en plaid à peluche noire, un masque en plaid, et des lunettes de soleil sous le masque

Goupil est un animateur créatif qui sait créer des déguisements avec ce qu’il trouve et inventer des personnages hors du commun. Lorsque Goupil incarne un personnage, il part très loin et fait beaucoup rire les enfants. Il n’hésite pas notamment à ruser dans son rôle de voleur pour accentuer le comique de son personnage. Il nous avoue également avoir déjà dû interromprendre temporairement une activité le temps de reprendre son souffle après une hilarité générale.

J’ai déjà dû suspendre une activité à cause d’un fou-rire collectif à cause du personnage que je jouais.

  1. L’herboriste du village

    animateur-telligo-marin-2

Réalisé avec une cape noire, quelques fioles et froufrou le compagnon, incarné par une perruque

Pour Goupil, ce qui est important dans une colonie de vacances, c’est d’avoir le choix entre plein d’animations différentes pour que les colons puissent découvrir de nouvelles animations à chaque séjour. C’est pour cela qu’en tant qu’animateur, il ne faut pas hésiter à faire preuve de créativité et à renouveler régulièrement ses jeux et activités.

Poules Renards Vipères ou Lucky Luke, ça ne va qu’un temps…

Créer des animations détonantes permet également de développer une certaine complicité avec les enfants, et c’est aussi ce qui fait une super colo.

Avant d’être animateur, Goupil a aussi été colon sur la colo Telligo Daktari dont il garde un excellent souvenir de l’entente avec les animateurs. C’est ce séjour qui lui a donné envie de devenir animateur et de transmettre cette ambiance colo aux enfants.

J’ai en particulier d’excellents souvenirs des animations et de la complicité que j’avais avec les animateurs

Mais attention ! Créer de telles animations, cela demande de l’imagination, de la préparation, de l’organisation et parfois même de l’improvisation !

  1. Le vieux sage, à la fois ermite et fou du village

animateur-telligo-marin-3

Réalisé avec des couvertures attachées partout autour de lui. Le vieux sage possède également des indices à distribuer en réponse à des énigmes, mais aussi de faux indices à ses pieds, pour retarder les enfants qui tenteraient de tricher et d’éviter ses énigmes.

Etre animateur, pour Marin, c’est aussi tenir son rôle même si parfois cela semble compromis. Eh oui, imaginez un personnage qui ne pourrait pas parler ? Comment faire ? Eh bien, Goupil a déjà relevé le défi !

J’ai réussi à faire toute une après-midi de jeu kermesse en « maitre des ténèbres » (Fort-boyard) sans parler une seule fois, les enfants comprenaient les règles du jeu juste à mes gestes.

En tant qu’animateur, il ne faut donc pas avoir peur de se challenger. Oser innover ou se lancer dans un rôle presque impossible c’est ce qui peut transformer un jeu traditionnel en une animation extraordinaire !

  1. Heidi

    animateur-telligo-marin-4

Réalisé avec une robe et une perruque façon Obélix

Et si être animateur c’est être loufouque, Goupil sait aussi garder son sérieux lorsque c’est nécessaire. Voici ce qu’il dirait à tes parents, s’ils ne sont pas encore convaincus par les colonies de vacances.

Votre enfant est entre de bonnes mains, il va passer un super séjour, tout plein de loufoqueries. J’ai été à sa place, et c’est pour ça que je suis à la mienne aujourd’hui… Je suis là pour leur faire partager des moments aussi géniaux que ceux que j’ai vécu à leur âge. Et ne vous inquiétez pas, vous aurez régulièrement de ses nouvelles, soit par téléphone soit par mail.

 

Et enfin, si toi aussi, tu hésites à partir, voici ce que notre ami Goupil te conseille :

N’hésites pas, tu vas t’éclater ! Tu ne t’amuseras jamais autant qu’avec la bande de fous que nous sommes… et je te garantis des animations qui sortent de l’ordinaire !


2 Commentaires

Dans les coulisses des animateurs

Partir en vacances, s’amuser, aimer les enfants, leur faire des blagues, les surveiller… oui, être animateur ca peut être tout ça, mais pas que, et loin de là ! Alors comment se déroule les colonies de vacances du côté des animateurs ? Petit focus sur ceux qui vont faire passer à vos enfants, des vacances inoubliables.

Lire la suite